Voiles et Voiliers fête les 80 ans du Requin

Les 80 ans du Requin - Voiles et Voiliers

Vous n’êtes pas sans savoir que notre valeureux bateau fête cette année son 80e anniversaire. Dessiné par le finlandais Gunnar L. Stenbäck, le Requin tient toujours le cap. Voiles et Voiliers lui rend hommage ce mois-ci.

C’est un article, titré « A 80 ans, le Requin montre encore ses dents ! », dans lequel il est surtout question du renouveau du Requin porté par la société So Much Yachting. L’entreprise, créée par Philippe Garret et Henri Arribart, est à l’origine de la construction et de la commercialisation de trois unités depuis plus de deux ans maintenant.

Matthieu Cotinat, le journaliste auteur de l’article, fait en quelques lignes et photos le tour du « nouveau » Requin polyester. Il précise notamment que le « quillard nouvelle génération n’est pour autant pas réservé aux pros, mais à des marins ayant «une expérience moyenne», recherchant l’élégance, une certaine ligne d’antan et «l’admiration des autres marins» ». Reprenant au passage les propos de Henri Arribart, requiniste de longue date et promoteur commercial du Requin.

A retenir également, le témoignage enthousiaste d’Ombeline Viellard, fille de Ghislain Viellard, membre du comité de l’AFPR. Celle qui compte des heures de navigation avec son père parle notamment d’un « bateau très racé, très beau avec une certaine authenticité et un esprit de classe très sympa. » Un compliment de taille, venant d’une des rares femmes navigant dans la classe, jeune qui plus est.

L’intégralité de l’article est à lire en cliquant ici. Malheureusement, si vous envisagez de laisser un commentaire sur le site de Voiles et Voiliers, n’y comptez surtout pas si vous n’êtes pas abonné. Dans ce cas, revenez ici, et partagez vos impressions. Ici, c’est gratuit et sans engagement d’abonnement.