Des Voiles de Légende mouvementées !

Voiles de Légende 2011

Plus de 60 bateaux étaient rassemblés à la Baule pour les Voiles de Légende Trophée Gavottes qui constituent l’une des douze étapes du challenge classique de l’Atlantique. Les Yachts Classiques, tels que Pen Duick et Lady Trix, étaient engagés sur des parcours côtiers, alors que les métriques et quillards classiques se mesuraient sur des parcours bananes. A noter un sympathique cadeau d’accueil de Michel Monnier à l’attention des sept Requin inscrits à cette manifestation.
Placé sous la responsabilité d’Yves Lorber, le comité de course, a pu lancer neuf départs. Quatre le vendredi par un vent de force 3 assez régulier, quatre le samedi par un vent soutenu de force 4 avec de fortes rafales et surtout une mer formée, venant de l’arrière lors des bords de portant, rendant les envois de spi particulièrement périlleux. Même les plus aguerris des équipages reconnaissaient avoir rarement vu des situations où les bateaux roulaient avec tant d’amplitude et où les tangons pénétraient dans l’eau… départs au lof, spis éclatés, … un bon test pour la robustesse du matériel !!!
A noter l’incident grave de Philippe Burban, Pierric VI abordé par un Dragon … le Requin est aujourd’hui en réparation. Nous espérons tous le voir au départ du prochain National de Pornic.
Le dimanche, mise à disposition matinale, et pétole sur le plan d’eau. Yves a néanmoins réussi à lancer un départ dans le crachin breton pour une manche qui allait être réduite.
Un podium innovant, en l’absence de Philippe, vainqueur en 2010 avec deux de ses filles, Pierric VI étant sorti de l’eau : sur la plus haute marche Shamrock à Hughes Lemonnnier, suivi de Fivan à Yves Brangoleau, décidément très en forme en ce début de saison, et de Morgan à Bruno Tantet, monté de Noirmoutier par la mer juste à temps pour prendre le départ de la deuxième course du premier jour et reparti aussi discrètement après le coup de sifflet marquant la fin de sa dernière régate, débarquant son équipière du week-end, Valentine Doumenc, sur Shamrock pour un retour à terre. Sans doute Stéphane avait-il préalablement confié à sa fille une mission d’espionnage industriel en vue de nos prochaines rencontres.

Et, en fil conducteur de ces Voiles de Légende Trophée Gavottes, qui vont s’inscrire dans la durée, le sponsor de la manifestation ayant confirmé la poursuite de son soutien en 2012, l’accueil chaleureux et festif de l’ensemble du Yacht Club de La Baule tant en mer qu’à terre au sein de la Villa Mortureux son club-house, dans le droit fil de sa devise « Le talent confronté en mer, l’art de vivre partagé à terre ».

Laurent Conversy – Yellow Shark

Pour retrouver le classement complet, cliquez ici.

 

Un commentaire