Le billet d’il Professore N°1 : « Il va vite »

Cet hiver retrouvez tous les mois le billet d’il Professore, une nouvelle vision de la régate en Requin.

Premier thème, ce mois-ci : « Il va vite ».

Il va vite : expression souvent entendue sur les plans d’eau et qui réduit la performance des premiers à un simple avantage lié au matériel.

Course habituelle : deux allers et retours avec arrivée sous le vent. Distance à la bouée au vent 1,2 nautiques, temps de course 1h10. Si on prend le temps de course des bateaux situés vers les 7ème ou 8ème place, il y a souvent 4 minutes ou plus de retard par rapport au premier.
Ces bateaux se sont souvent trouvés bord à bord avec famous JPS et bien souvent l’ont « tenu » pendant une grande partie d’un bord de près ou de vent arrière. Ils ont pu constater qu’en vitesse pure il n’y a pas plus de 0,1 nœud de différence, que ce soit lié à l’optimisation du bateau ou à la façon de l’utiliser.
Pour une vitesse moyenne de 5 nœuds, cela représente 2 % de handicap. Sur 1h10 de course cela fait  environ 1 mn 30 de handicap par course.
Tout le reste ne dépend que de l’équipage, du départ, des manœuvres, de la tactique…

L’idée c’est de considérer la course comme une compétition à handicap (type golf) et de se dire je vais essayer d’améliorer mon score, non en terme de classement mais en terme de réduction du déficit temps par rapport au premier.
L’objectif devient : « j’essaie d’arriver à moins de 3 mn du premier, cela doit pouvoir le faire ! »
Si je m’accorde 3 mn, c’est 4 % du temps de course. Je lâche 2 % pour la « vitesse bateau » et je veux bien concéder 2 % pour la différence de niveau de l’équipage qui n’est pas « professionnel »  (encore faudrait-il que les autres le soient !).
Cela signifie encore qu’à chaque fois que le bateau type « famous JPS » fait 100 mètres, je dois perdre moins de 4 mètres. Cela parait jouable…
Et si vous êtes d’habitude plutôt à 6 mn vous serez supercontent si vous laissez moins de 5 mn au premier. Avec votre handicap c’est vous qui êtes vainqueur en temps compensé. Pourquoi pas d’ailleurs sur certaines courses type « Voiles de Noirmoutier » établir un deuxième classement « handicap » en prenant les performances moyennes de la dernière saison. A notre reponsable jauge d’y réfléchir…

A titre perso, nous avons fait plusieurs saisons d’entraînement d’hiver conclues par le Spi Ouest France en JOD 35. Au début nous perdions facilement plus de 5 mn à l’heure par rapport aux premiers, et nous sommes petit à petit arrivés à réduire ce temps. Nous étions aussi attentifs au classement qu’à cet écart, et cela donne un regain d’intérêt à la course. On devient comme le golfeur qui est à 38 et qui va scorer à 32, il n’a pas battu « famous TW » mais il est super content, ce qui est quand même la finalité !

Bonnes résolutions d’avant-course :  je fais toujours un ou deux virements et envois de spi avant le départ pour vérifier que tout est ok, je reste à côté de la ligne de départ pour ne pas être à 10 mn aux 6 mn, je me cale milieu de ligne tribord amure à 3 longueurs de « famous JPS » qui traîne en général par là (comme ça, il me fera le ménage au vent et je peux me régler sur lui en distance par rapport à la ligne de départ), je vire peu, j’arrive tribord amure sur la bouée au vent juste un peu au-dessus de la lay-line pour avoir un peu de marge, je pars à gauche à la descente pour arriver à l’intérieur à la bouée sous le vent après un empannage et je soigne ++ mes manoeuvres (évidemment je me suis entraîné en discutant au bistrot avec mes équipiers)…

Bruno Tantet

3 commentaires

  1. Bravo pour cet article, c’est vrai que c’est très motivant de se donner 2 objectifs dans la régate, surtout quand on est loin des premiers!

  2. Bravo Bruno !
    Belle initiative ! C’est trés intéressant de connaitre les differentes perceptions des régates par les concurrents.
    Ces témoignages nous font tous vibrer au coeur de l’automne (et bientot de l’hiver), en pensant déjà à la saison prochaine !

    Amicalement,

    Yves

  3. Tantet Bruno on

    Merci pour vos commentaires. Une précision Il Professore est un terme générique pour cette rubrique. Il Professore 2, 3 et plus attend articles et commentaires de la part de tous, et bravo à Aurélien Fradet pour cette initiative !
    Bruno