Les derniers peuvent être parfois les premiers – Témoignage de l’équipage de Klezemor (n°278)

[singlepic id=836 w=580 h=435 float=none]Et bien oui, le monde de la voile classique a aussi ses certitudes : Klezemor (Pouvreau N°278) et son équipage n’ont jamais vraiment brillé dans nos régates annuelles ! Que ce soit aux régates classiques de la SNT, au spi ouest France 2007 ou lors du  national, il faut souvent regarder les bas de tableau pour rechercher  son classement. Les conseils bienveillants « des meilleurs d’entre nous », la chaleur de l’accueil de cette flotte, les encouragements et autres  prix des équipages familiaux,  ont  conduit à  une réelle  amélioration des performances en navigation, permettant ainsi aux premiers arrivés sur la ligne de ne plus subir les attentes interminables de fin de parcours des derniers, mais pas encore de remonter au classement…
Toutefois,  l’envie et le plaisir  de se retrouver en régate restent intacts !
Pour autant,  Éole et Chronos ont des raisons que le plaisir ignore…et notre plaisir, sur Klezemor, c’est comme pour vous tous, de profiter de notre requin pour une navigation à la journée ou le week-end, en dormant à bord (on ne louera jamais assez l’astucieux caillebotis rehaussé sur tasseau, créant ainsi  une bannette triple) ou bivouaquant dans tel fort Napoléon III à Hoëdic, ou sur telle plage de Houat ou du Golfe du Morbihan, de Belle-Ile ou Groix après une navigation de nuit…
Notre rituel c’est  également d’être  les premiers d’entre nous à naviguer, en début de chaque d’année,  au mois de janvier…
Alors, oui, cette année encore nous avons renoué avec  cette navigation quasi mystique, les 28-29 janvier dernier, par un très beau week-end plein de promesses d’anticyclone glacial induisant des prévisions météo qui ne l’étaient pas moins : beau temps, vent nord/nord-est 3 à 4 et une température de 2°c. Nous appareillons « déguisés » en guides de haute montagne et nous mettons à peine 2h30 pour rejoindre Hoëdic, au portant sous spi, en faisant un petit crochet par le passage du Béniguet, éternel garant de coup d’œil fabuleux sur la pointe Ouest de Houat, et le dédale de cailloux constituant la chaussée du même nom.
Pas de nuit à bord cette fois-ci… Le vent annoncé pour le lendemain est plus variable et nous quittons Hoëdic dimanche matin, en direction d’Houat, par l’ile aux Chevaux, longeant en rase-cailloux  cette  belle côte sauvage sud de l’île, pour un  mouillage dans l’anse du Béniguet, excellent mouillage, par  tout vent de secteur Est. Le vent est tombé, nous enroulons le foc, et laissons la grande voile haute, le temps d’un pique-nique et d’une sieste sur une mer devenue d’huile et un soleil radieux. Nous appareillons vers 14h, mais le vent ne se lèvera plus, à part quelques maigres et éparses risées…
Ainsi,  c’est en partie à l’aviron, la pagaie d’annexe et à la voile que nous parcourons les 10 milles nous séparant de La Trinité, que nous atteindrons vers 20h30, de nuit, in extremis  avant le renverse et avec un début de crachin…
Ces 6 heures de « navigation » ont en fait défilé sans voir le temps passer, dans la contemplation de cette mer d’huile, parfois ridée, aux milles couleurs et camaïeux de gris, mauves et ocres, nous étions le cœur d’un tableau en perpétuel transformation, saluant avec nonchalance chaque réapparition d’une risée de plus d’un demi-nœud… Mais quel spectacle ! Alors, oui, la lenteur a des vertus que la régate ignore, mais nous le savons tous. Que ce là ne trompe personne, nous serons là et continuerons à nous aligner sur nos parcours estivaux, pour défendre chèrement notre privilège de naviguer parmi vous.

Bonne saison à tous

Guillaume Renon

4 commentaires

  1. bruno Trancart on

    Bonjour,
    j’ai longtemps rêvé devant Klezemor et ses vernis dans le port de La Trinité, mais ça y est j’ai craqué pour Velox (Cissé Fereira N° 471) qui sera (je l’espère) opérationnel au printemps et basé à La Trinité
    Au plaisir de vous rencontrer au large de Hoédic…ou à terre
    Bien amicalement
    Bruno

  2. Denis JAEGLE on

    Félicitations Guillaume pour cette balade hivernale,
    à bientôt sur ce magnifique plan d’eau.

    Surtout bienvenue à Velox, un nouveau requin Trinitain,
    bravo Bruno.

    Peter Pan Fra475

    Denis

  3. bonjour bruno,

    quelle bonne nouvelle ! ravi de pouvoir te croiser sur les pontons trinitains !quand as-tu récupéré velox ? était il toujours en mediterranée? pour info, nous revenons naviguer les 17 et 18 mars-golf et belle île, alors si tu es dans le coin….(nos web masters peuvent te transmettre mes coordonnées)
    @ bientôt
    klezemor 278
    guillaume

  4. Pour le webmaster
    Pouvez vous me communiquer les coordonnees deGuillaume svp?merci d avance