National Requin – jour 3 : L’épreuve finale !

[singlepic id=1106 w=500 h=500 float=center]

Voici tous les secrets (bon d’accord, pas vraiment tous) de la victoire du poisson tout rouge (parce qu’il eu très, très chaud).

Dès le début de la procédure de départ, tous voyaient bien que cette régate allait avoir une allure de match race : 3 minutes avant le départ, 2 Requin, l’un rouge et l’autre blanc, s’observaient. Pieric VI était encore devant à ce moment… Mais dès le premier bord de près, c’est Pieric II qui prend la tête et qui la garde tout le long de la course, marquant sans cesse son rival, même une fois que le vent fut tombé.
C’est ainsi que Pieric II remporte (encore) le National Requin.
Bravo aux Pieric ainsi qu’aux 24 autres participants, et merci pour ces trois magnifiques journées sur l’eau.
À très bientôt pour la suite de la saison, ou à l’année prochaine pour le National 2013 !

[nggallery id=122]

2 commentaires

  1. Marchand Gilles on

    J’apporterai les précisions suivantes pour avoir suivi de très près cette course d’anthologie. Au passage du dog leg Pierric II avait une demi-longueur d’avance quand une mauvaise manoeuvre d’envoi de spi (exceptionnelement rare) lui fait perdre son avance et Pierric VI se retrouve devant avec quatre longueurs. L’option alors prise par Pierric VI fut d’empanner et tirer grand largue vers la cote alors que Pierric II a continué lay line plein vent arrière et cette option fut payante puiqu’au passage de bouée suivant Pierric II avait mis 150 mètres à son rival. Conclusion ? Pierric VI a reconnu avoir fait une erreur de débutant en ne marquant pas Pierric II .