C’est parti pour le 67e Championnat de France de Requin !

(De gauche à droite : O. Le Gall, Président du CNRoscanvel, Capitaine de Corvette A. Daoulas, Commissaire nautique du Grand Prix de l’École Navale, Ph. Petit-Jean, Président A.F.P.R., Contre-Amiral B. Lugan, Commandant de l’École Navale)

La nouvelle a été annoncée au cours de l’Assemblée Générale de l’Association, le 3 Décembre dernier à Paris, le National 2017 se courra à Brest le week-end de l’Ascension en marge du Grand Prix de l’École Navale.

La présence sur le Nautic 2016 des stands de la Marine et de l’A.F.P.R., situés à quelques encablures, a permis de nouer de nombreux contacts et d’organiser des réunions de travail. Au cours de ces dernières, il a été acté définitivement que le Championnat National Requin 2017, se courra, au sein du Grand Prix de L’Ecole Navale, du 25 au 28 Mai. Il sera organisé par l’Ecole Navale.

Alors qu’un programme vous sera présenté en début d’année, nous avons déjà quelques informations à vous communiquer :

  • Une zone de navigation « seule pour la classe Requin» sera établie au large de Lanvéoc et de Roscanvel.
  • L’arrivée des bateaux pourra se faire dès le samedi 20 Mai. Ils seront alors gardés, mâtés sur remorque. La mise à l’eau pourra se faire le mercredi 24 Mai.
  • Les équipages du National Requin seront hébergés gracieusement dans l’enceinte de l’École Navale. Quatre dîners seront organisés par l’École Navale.
  • Après les grutages du dimanche 28 Mai, les requinistes qui le souhaiteraient, peuvent laisser leurs bateaux jusqu’au week-end suivant et même mieux, puisqu’il sera possible de gardienner le bateau sur remorque dans l’enceinte de l’École jusqu’aux régates de Bénodet, fin Juin.

Brest / Bénodet : une bien agréable synergie pour un début de saison !

Comme évoqué il y a quelques semaines sur notre site, le Requin a été pendant vingt-cinq années (1957-1982) voilier officiel des Clubs Nautiques de la Marine. Des générations d’officiers de Marine ont ainsi, grâce au Requin, pu se former à la pratique de la voile.

Pour preuve, l’actuel commandant de l’Ecole Navale, le Contre-Amiral Benoit Lugan, est propriétaire du Requin n° 222, sorti en 1961 du chantier Pouvreau.

La même année, skippé par son propriétaire, le rochelais René Sence, ce bateau était Champion de France, à Cherbourg.

Le n° 222 se nomme, actuellement, Daou, qui, pertinemment, en vieux breton, signifie … 2.